Extension remote: pour aller randonner n'importe où.

Romain Mouton | mis à jour le 16 juin 2017

Remote est un mot anglais signifiant « éloigné » ou « loin de tout ». Cette extension vous permet de compléter votre équipement pour partir dans des pays où l’on ne connait pas encore les cartouches de gaz, où les secours ne sont pas forcément très bien organisés et où il faut faire attention à ce que l’on boit et ce que l’on mange. Bref, une extension pour les endroits marrants. A prévoir notamment (mais pas exclusivement) si vous partez en Ethiopie.

 

Le matériel cité ici vient compléter les autres kits pour augmenter votre niveau de protection. Bien que pour le moment limitée, cette extension est amenée à évoluer au fur et à mesure de mes découvertes.

rando, randonnée, trek, conseil, matériel, matos, guide, achat, kit, liste, équipement, zone, reculé, isolé

Balise

Si vous vous éloignez des zones peuplées ou des réseaux téléphoniques, il peut être utile d’emporter avec soi une balise de secours. Il en existe de plusieurs technologies : radio, GPS avec communication satellite, … mais l’important, c’est de bien savoir utiliser son équipement pour ne pas faire n’importe quoi. Car si vous partez dans une zone reculée et que vous appelez par erreur les secours, cela risque de vous coûter très cher.

 

Après être passé par la balise SPOT qui ne m’a pas laissée de bons souvenirs, je suis aujourd’hui équipé d’une balise DELORME InReach SE. DELORME a été racheté récemment par GARMIN, et cette balise existe également sous le nom de GARMIN InReach SE+.

 

La balise se base sur une antenne GPS pour déterminer sa position, qu’elle communique via la constellation de satellite IRRIDIUM (couverte mondiale, même aux pôles). La InReach SE permet à la fois de prévenir les secours en cas de besoin, mais aussi de communiquer avec ses proches. Au choix, soit vous envoyez des messages pré-écris avant de partir sur le terrain, soit vous envoyez des SMS de 160 caractères, dont le coût fluctue selon l’abonnement retenu. Car oui, pour qu’elle puisse fonctionner correctement, il faut prévoir de payer un abonnement mensuel ou annuel. Contrairement à la SPOT, j’apprécie notamment que je peux suspendre l’abonnement à tout moment…

 

Cette balise permet également d’envoyer sa position sur internet pour que vous proches savent où vous en êtes. Avec un point toutes les dix minutes, vous n’avez pas à avoir peur que la batterie fonde comme neige au soleil. La mienne tient facilement une semaine d’expédition.

 

Attention, avec ce type d’équipement, je vous conseille de bien faire attention à votre assurance, et notamment à la qualité de votre couverture (altitude maximale, frais de recherche pris en charge, …).

J’écrirai bientôt un test complet. En attendant, vous pouvez la trouver ici pour 450€.

Pompe filtrante

Les autres kits contiennent des comprimés de purification de l’eau, mais ces comprimés fonctionnent que si l’eau est suffisant claire, et dans certains cas, il est difficile d’en trouver sur le terrain. L’eau des glaciers et l’eau de torrents après des orages de montagnes sont de bons exemples d’eaux troubles.

 

Dans ces cas-là, les meilleurs moyens de subvenir à ses besoins en eau est d’utiliser une pompe filtrante. Cette pompe permet de transférer de l’eau depuis la source jusqu’à un contenant, faisant passant l’eau à travers un système de filtres pour la nettoyer. Les filtres peuvent même être suffisamment fins pour stopper des bactéries. Suivant le niveau de risques, vous pouvez boire directement l’eau au sortir de la pompe (sinon, il faudra utiliser des comprimés et attendre du coup les deux heures habituelles).

La pompe que j’ai retenue est le MSR MiniWorks, une pompe simple à utiliser, à nettoyer et où il est possible de changer le filtre. Le petit plus, c’est qu’il est compatible avec les poches des autres kits, c’est-à-dire qu’il est possible de visser la pompe sur la poche à eau ne pas perdre une goutte d’eau pendant le plein. Son prix est de 100 €.

Cet article vous a plu? Inscrivez à ma newsletter pour être averti de l'actu du site. Un mail par moi, aucun spam.

Copyright © 2018 Romain MOUTON

La pratique de la randonnée, du trekking et du trail, tous comme les autres sports nature comporte des risques inhérents à ces activités. Lemondeenrando.com vous recommande de les exercer avec la plus grande précaution, et en fonction de vos capacités. Les informations fournies sur le site ne sauront en aucun cas, engager la responsabilité de leurs auteurs. Lemondeenrando.com décline toute responsabilité en cas d’accident, et ne saurait être tenu responsable de quelque manière que ce soit.

En cliquant sur 'OK', vous acceptez l'utilisation des cookies. Voir nos mentions légales. OK