Comment choisir ses bâtons

Les bâtons, ce sont un peu des gadgets utiles. Gadgets, car on peut très bien s’en passer pour marcher, et utiles, car ils permettent quand même de rendre la chose plus agréable tout en économisant de l’énergie.

 

Vous me direz, attends, il nous dit économiser de l’énergie alors qu’on avance avec la même vitesse et en plus, les bras vont devoir travailler. En effet, il semblerait que faire fonctionner un peu les bras et un peu les jambes permette d’avoir un meilleur rendement que de faire fonctionner beaucoup les jambes. Certains vont même à parler jusqu’à 30 % d’économies… je n’irai peut-être pas jusque-là, mais c’est sûr que je sens que ça aide à marcher plus longtemps.

 

Une bonne paire de bâtons est une paire qui ne va pas nous péter dans les mains lorsque l’on appuie dessus, qui ne soit pas galère à plier et déplier et qui soit légère pour ne pas trop se charger quand on va les attacher au sac à dos.

 

Certains ne jurent que par les monobrins, c’est-à-dire des bâtons qui ne se plient pas, comme en ski. Pour ma part, je ne suis pas fan, car, en trail, il faut faire attention à ne pas planter les gens autour de soi, et quand je suis fatigué, je n’ai pas envie de faire attention. Et en trek, fixer des monobrins sur un sac à dos n’est pas chose facile.

 

Lors du choix des bâtons, il y a une chose à faire attention, c’est à les prendre à sa taille. Pour ma part, c’est souvent un oubli qui me vaut la raillerie de la part des vendeurs de mon magasin préféré. Le bâton est à votre taille lorsqu’il vous permet d’avoir les biceps / triceps le long de votre corps, les avant-bras perpendiculaires à votre corps et que le bâton puisse relier votre main au sol.

Pour tous les kits

Les bâtons Trail de BLACK DIAMOND ne sont pas les plus fantastiques, mais ils assurent le service minimum et je ne vois pas ce qu’une paire plus chère apportera de plus qui valent le surcoût. Pour moi, il est vital que les bâtons soient repliables sur eux-mêmes, et que le mécanisme de loquet soit extérieur. En effet, il existe des systèmes qui viennent bloquer / libérer les brins en les tournant les uns par rapport aux autres. L’expérience montre que ça fonctionne très bien dans le magasin ou la maison, et rarement sur le terrain. Pour cela, BLACK DIAMOND a un système de loquet extérieur qui a le bout goût d’être visible (pour les réparations éventuelles sur le terrain) et efficaces. Ces bâtons sont également compatibles avec des rondelles de ski que l’on peut visser au niveau de la pointe.

L'extension Trail

Une star dans le monde du trail est la paire de bâtons Distance Carbone, anciennement Ultra Distance, de chez BLACK DIAMOND. Il s’agit de bâtons carbones qui se replient en trois brins en actionnant un loquet sur la poignée. Pour déplier le bâton, il suffit de tirer un coup sec entre un brin et la poignée. Le carbone est quant à lui gage de légèreté. Je n’avais pas spécialement envie de partir sur du carbone à cause des débris en cas de casse, mais avec tout ce que je leur mets, je n’ai toujours pas réussi à les détruire.

 

Attention, ces bâtons ne sont pas réglables, il faut donc choisir la bonne taille au moment de l’achat.

Cet article vous a plu? Inscrivez à ma newsletter pour être averti de l'actu du site. Un mail par moi, aucun spam.

Copyright © 2018 Romain MOUTON

La pratique de la randonnée, du trekking et du trail, tous comme les autres sports nature comporte des risques inhérents à ces activités. Lemondeenrando.com vous recommande de les exercer avec la plus grande précaution, et en fonction de vos capacités. Les informations fournies sur le site ne sauront en aucun cas, engager la responsabilité de leurs auteurs. Lemondeenrando.com décline toute responsabilité en cas d’accident, et ne saurait être tenu responsable de quelque manière que ce soit.

En cliquant sur 'OK', vous acceptez l'utilisation des cookies. Voir nos mentions légales. OK